Goodluck city
- 95 -

Quelles sont les meilleures banques pour le nouveau PER ?

Vous souhaitez ouvrir un Plan d‘épargne retraite PER : celui-ci est commercialisé par les compagnies d’assurance et les banques. Il s’agit en effet d’un nouveau plan destiné à prévoir votre retraite, c’est-à-dire un produit d’épargne à long terme. Ci-après un récapitulatif des meilleurs gestionnaires de contrats PER.

Les gestionnaires de PER à frais de versement de 2.50%

  • Crédit Agricole : cette banque propose le PER Assurance, avec un versement initial de 500 euros. Ce produit dispose de supports en fonds en euros et de 91 unités de comptes.
  • LCL : le produit commercialisé est le LCL Retraite PER, qui requiert un versement initial de 500 euros également. Les supports sont composés de 140 unités de comptes et de fonds en euros.
  • Société Générale : pour le PER Acacia, le versement initial minimum demandé est de 250 euros.

Les gestionnaires de PER à frais de versement de 3%

  • Garance, à travers son produit Garance Sérénité, ne se sert que de fonds en euros et ne dispose pas d’unités de compte pour ses supports.
  • Le produit RES Retraite proposé par Mascf : le versement initial sera de 200 euros et la gestion libre peut être réalisée suivant des options d’arbitrage automatique. Le support de ce PER comprend à la fois des fonds en euros et une quinzaine d’unités de compte.

Les gestionnaires de PER à frais de versement de plus de 4.50%

  • Groupama Gan Vie : il commercialise le contrat Groupama / Gan Nouvelle Vie. Celui-ci se distingue par sa gestion pilotée ou sa gestion libre. Les frais de versements sont de 4.50%.
  • Oradéa Vie : le PER Lignage issu de ce gestionnaire requiert un versement initial d’au moins 1000 euros. Plus de 100 unités de compte ainsi qu’un fonds sécurité en euros constitue ses supports. Quant aux frais de versement, ils sont également de 4.50%.
  • SwissLife : son contrat SwissLife PER Individuel propose une gestion libre avec mise à disposition de 500 unités de compte et plus. L’épargnant jouit par ailleurs d’une garantie dans le cas d’une moins-value. Les frais de versement sont de 4.75%.
  • Aviva est le gestionnaire du contrat Aviva Retraite Plurielle qui suggère une gestion pilotée, une gestion libre ou encore une gestion évolutive. Frais de versement de 5%.
  • Agipi Axa quant à lui met à la disposition des épargnants son FAR PER : ses supports sont constitués de fonds en euros, d’eurocroissance, d’unités de compte, d’unité de compte solidaire et de certaines valeurs mobilières. Frais de versement de 5%.

D’autres contrats sont en cours de gestation auprès des autres banques comme BNP Paribas, Crédit Mutuel Arkéa et La Banque Postale entre autres.

Signalons également que les PER peuvent aussi être souscrits auprès des courtiers. Ils sont encore peu nombreux cependant, mais les offres vont se diversifier au cours de prochains mois.

Ce qu’il faut comparer avant de choisir un contrat

Le meilleur contrat n’est pas uniquement basé sur son rendement, qui doit être généralement connu à l’avance en se renseignant auprès de son gestionnaire. C’est principalement la qualité de ses supports qu’il faut analyser, ainsi que l’option de gestion, c’est-à-dire libre ou pilotée. L’épargnant devra pouvoir choisir s’il souhaite augmenter son rendement et accessoirement les risques, ou l’inverse, à l’approche de la retraite.

Vigilance sur les frais de versements qui ne doivent pas excéder les 5%. S’ils sont trop élevés, ils pourraient ronger le rendement du contrat. Quant aux frais de gestion, ils varient selon le type de support : unités de compte ou fonds en euros. Ces frais ne dépasseront pas 1%.

Pour mieux analyser le fonctionnement du PER, rendez-vous sur per.fr.

Laissez votre observation

Investissements

  1. 18 Nov. 2019Quelle fiscalité pour les SCPI via un contrat d’assurance-vie ?90
  2. 20 Mars 2019Comment fixer la participation d'une famille dans un EHPAD ?371
  3. 25 Mai 2018SCPI versus OPCI : différences de fonctionnement666
  4. 25 Mai 20185 points clés à connaître avant d’investir en loi Malraux551
  5. 24 Mai 2018Droits de succession, stop à l’IFI grâce au démembrement553